Après une mémorable édition 2018 du Grand Prix Pacifique des Jeux remportée par les Trésors de Tahiti, l’organisation n’avait pas réussi en 2019 à réunir à nouveau les stars du circuit Diam24.

Quatre « foilers » et le Diam24

Les organisateurs, Teva Plichart et Emmanuel Versace, ont donc décidé de changer de bateaux en mettant à l’honneur des supports à foils et de remplacer le GP Pacifique des Jeux par la Flying Pacifique des Jeux. Les Diam24 resteront présents sur la compétition mais laisseront la primauté de la régate à quatre foilers : Moth Foil, Onefly, Waszp et Windfoil.

En attendant la fin de la quarantaine pour les nouveaux arrivants

A partir du 1er juillet, les vols internationaux vers Tahiti reprendront mais la période de quarantaine de 14 jours de confinement imposée par le gouvernement aux nouveaux entrants empêche pour l’heure toute possibilité d’organiser une régate internationale. Mais d’ici là, l’organisation a bon espoir que la situation d’accueil s’améliorera. Les dates de la Flying Pacifique des Jeux sont donc fixées du 20 au 29 novembre.

Les inscriptions sont ouvertes à tous les concurrents à partir d’aujourd’hui jusqu’à 1er septembre. De cette date-là jusqu’au 5 novembre, les frais d’inscription augmenteront de 50% passant de 500€ à 750€*.

Un parcours 100 % à Tahiti

Pour cette première édition, la Flying Pacifique des Jeux se déroulera essentiellement à Tahiti avec une longue étape vers la presqu’île en passant par l’Est et une traversée aller/retour entre Tahiti et Moorea dans la même journée. Le parcours définitif sera annoncé dans les prochaines semaines.

*Voir Avis de course.